Aiguiseur couteau

Aiguiseur couteau Comment entretenir un couteau avec un aiguiseur de couteau ? Il existe plusieurs actions d’entretien pour prendre soin de vos couteaux : le polissage, le brossage, l’affûtage ou l’aiguisage. Pour le polissage et le brossage, tournez-vous vers des kits à monter sur des perceuses afin d’obtenir une rotation de votre outil pour un rendu adéquat. Pour l’affûtage, prenez une pierre d’affûtage grâce à laquelle vous travaillez sur l’ensemble de votre lame. Pour affûter une lame inoxydable, utilisez des pierres à affûter diamantées ou céramique Grâce à votre aiguiseur de couteau, aiguisez vos couteaux de sorte qu’ils retrouvent leur tranchant d’antan. Dès que la lame de votre couteau s’émousse, procédez de la sorte. Si vous ne savez pas quel résultat vous souhaitez obtenir, choisissez un angle situé entre 19° et 21°. Ainsi, pour une lame tranchante, aiguisez avec un aiguiseur de couteau de sorte à former un angle d’environ 20°. De façon générale, plus vous choisissez un angle serré et plus la qualité de votre aiguisage s'en ressent. Débutez votre travail à l’aide du grain moyen pour dégrossir l’affûtage et terminez par le grain fin qui l'aiguise à proprement parler. N’hésitez pas à compléter votre geste en affûtant votre lame sur du cuir enduit de pâte à polir ou utilisez notre kit de polissage vous permettant d’affiler la lame, c’est-à-dire d’enlever le morfil résultant de l’étape précédente. Enfin, travaillez sur les deux faces de votre lame de façon symétrique. Comment bien choisir son aiguiseur de couteau ? Choisissez avec rigueur votre aiguiseur de couteau. Au préalable, demandez-vous de quelle matière est constituée votre lame et quel couteau vous désirez aiguiser. En effet, selon le couteau et selon l’aiguiseur dont vous disposez, le résultat peut varier. Si votre couteau possède une lame en acier inoxydable, optez pour un aiguiseur de couteau dur et constitué d’une face abrasive pour plus d'efficacité. La pierre diamantée double face est pour cela parfaite. De fait, sa partie bleue composée de grains moyens permet d’affûter la lame en profondeur alors que sa face rouge, faite de grains fins, vous permet d’entretenir quotidiennement votre lame. Par ailleurs, sachez que plus le grain de votre pierre à aiguiser est fin et plus vous obtenez un affûtage de qualité. Si en outre vous possédez des couteaux avec des lames avec serration, optez pour une lime conique d’affûtage, parfaite pour conserver tout le tranchant de votre lame afin de couper et lacérer tout type de cordage.